Wikia

Wiki Littérature

L'emploi des temps dans le récit au passé

Commentaire0
191pages sur
ce wiki

Corentin                                                                                                                                                  Clementine                                              L'emploi des temps dans le récit au passé       


Les temps utilisés dans le récit au passé sont nombreux et variés, de plus, ils permettent de dissocier les différents plans d'action du récit. Il y a quatre temps principalement utilisés : l'imparfait, le passé simple, le plus-que-parfait et le futur dans le passé.

1° L’imparfait 

  L'imparfait installe le cadre du récit, il permet d'exprimer une action durative dans le passé et a également un rôle descriptif. De plus, il peut aussi exprimer la notion d'habitude.

Une action durative : Il écrivait avec une lente sécurité. ( Averroès )

Dans cet emploi, l'imparfait s'oppose au passé simple.

Il exprime une action continue d'arrière-plan, il installe le cadre du récit.

Un rôle descriptif : Le texte était serré et disposé en versets. ( le livre de sable, la nouvelle )

Ici, l'imparfait se repère notamment grâce aux adjectifs qualificatifs. La description fait partie des passages qui ne sont pas indispensables à la compréhension de l’histoire, on parle alors d’imparfait de description.

Une notion d'habitude : Comme tous les matins, le soleil se levait. ( le silmarilion, Tolkien )

L'imparfait d'habitude s'emploie pour des actions se répétant dans le passé sans s'achever.

2° Le passé simple 

    Le passé simple est aussi appelé "passé défini", il permet de faire avancer l'action d'un récit en décrivant des actions de premier plan, il est borné et singulatif. Il donne un effet de succèsivité.

Une action de premier plan : Aboulkassim le regarda, assez alarmé. ( Averroès )

Dans une action de premier plan, le passé simple sert à donner du relief. Comme il est borné, l'action qu'il exprime a un début et une fin distinctes, de plus, à un discours unique correspond un seul événement.

3° Plus-que-parfait 

   Le plus-que-parfait  décrit des actions antérieures à la narration et accomplies.

Une action antérieure : Cendrillon avait perdu sa mère et vivait seule avec son père. ( Cendrillon )

Dans cet emploi, le plus-que-parfait est antérieur à l'imparfait. Il situe des faits antérieurs au récit dans le passé. Une action accomplie : Il avait neigé.On ne précise pas ici quand il l'action a commencé ou s'est arrêtée. Ainsi, le plus-que-parfait peut indiquer une description, une répétition .

4° Futur dans le passé        

 Le futur dans le passé équivaut au conditionnel. Il exprime un événement futur par rapport à un événement exprimé à un temps du passé dans le récit.

Exemple : Virginie pensait que Paul viendrait. ( Paul et Virginie )

Pour cette valeur, le conditionnel doit être relié de façon explicite à un temps du passé.


Capture.jpg
Livre-dor.jpg

  

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard