FANDOM


La nouvelle est intitulée L’autre extraite du Livre de sable de Borges.

Elle narre l’histoire de Borges lui-même. Dans cette sorte de « conte fantastique », il évoque que lors d’une promenade, il fait la rencontre d’un homme qui s’avère être lui-même, mais beaucoup plus jeune.

Présentation du texte

Au départ, Borges vieux est étonné de s’entendre et de se voir, puis tente de se persuader lui et Borges jeune que ce n’est pas un rêve, il lui raconte leurs situations familiales  ou des faits réels qui se sont passés pour lui mais se passeront pour Borges jeune, comme par exemple la Seconde Guerre mondiale ou d'autres faits historiques.

Borges vieux mentionne aussi beaucoup de livres différents que Borges jeune est censé connaître. Notamment, il  cite une phrase de Victor Hugo  « L’hydre-univers tordant son corps écaillé d’astres. » que Borges vieux apprécie beaucoup. En entendant cette phrase, le jeune est stupéfait, fasciné.

De plus, pour le convaincre qu’ils sont dans un monde différent, ils s’échangent de l’argent : le vieux reçoit une pièce et le jeune un billet daté de 1964. Le jeune très surpris n’en croit pas ses yeux. (Les billets à l’époque, n’étant pas datés, on peut supposer que c’était un faux)

Le jeune était sûr d’être en 1914 et non 1964. Mais on ne peut croire ni l’un ni l’autre puisque le même problème se pose avec le lieu : Cambridge, aux États-Unis pour Borges vieux et Genève, en Suisse pour le jeune.  On ne trouve pas la notion d’espace-temps. Cela pourrait se résumer que Borges vieux rapport :

L’homme d’hier n’est pas l’homme d’aujourd’hui.

Thèmes de la nouvelle

Dans cette nouvelle, on retrouve bien sûr le thème du double, et donc des doppelgänger puisque Borges se rencontre lui-même dans la vraie vie et non dans un rêve. Même si nous somme dans un conte fantastique, l'histoire est quand même très réaliste et peut nous faire réfléchir sur une question : Avons-nous un double quelque part ?

Doppelganger

Une personne et son doppelgänger.

L'histoire est aussi basée sur l'impossible : Peut-on se rencontrer soi-même dans la réalité ? Comment une personne peut-elle se voir dans un lieu différent et une époque différente ?