FANDOM


Cornaille.jpg

Portrait de Corneille, fait par LeBrun. (1647)

Pierre corneille, aussi appelé « le Grand Corneille » ou « Corneille l'aîné », est né le 6 juin 1606 à Rouen, mort de 1er octobre 1684 à Paris.Il est un grands dramaturge et poète français du 17ème siècle.Il est originaire d'une famille de magistrats et est l'aîné de cinq frères et sœurs, d'où son surnom. Son père est maître des eaux et forets et sa mère est la fille d'un avocat. Il accomplit ses études secondaires chez les jésuites et se destine à une carrière d'avocat, en 1626. Deux ans après, son père lui met à sa charge deux minimes affaires, mais Pierre, renonce à plaider, à cause de sa timidité de son manque de l'éloquence.Il se tourna alors vers son autre activité, la littérature. Il écrit sa première œuvre en 1626, "Mélite", une comédie. Cette pièce eu suffisamment de succès, pour que Corneille se décide à entreprendre une carrière dans le théâtre, alors qu'il n'a seulement 23 ans.De 1630 à 1636 il écrit surtout des comédies, dont "l'illusion comique".En Janvier 1637, il écrit "Le Cid", une pièce de tragi-comédie qui fut un triomphe.Ce succès est une date importante dans la carrière de l'auteur. Pourtant alors que la pièce le consacre comme le maître incontesté de la dramaturgie, Corneille doit affronter la jalousie de ses rivaux. Ceux-ci déclenchent une polémique que l'on appellera "la querelle du Cid". Ils lui reprochent tour à tour d'avoir copié abusivement Guillen de Castro, un auteur espagnol et de n'avoir pas respecté les règles d'or du théâtre classique.Corneille restera silencieux près de 3 ans, avant d'écrire son second succès, Horace, une tragédie romaine, en 1640.Corneille écrira principalement des tragédies, et on en compte de 17.Il épousera en 1641, une jeune aristocrate, Marie de Lampérière, fille de Matthieu de Lampérière, lieutenant-général des Andelys. De ce mariage naîtront sept enfants.Les années quarante sont les années de gloire de Corneille. Célébré par le public, financé par le pouvoir, il connaît une décennie éclatante.Corneille est reçu à l'Académie française en 1647.Les quatre années qui suivent vont être des années difficiles pour Corneille, puisque celui-ci subira deux échecs de publication "Don Sanche D'Aragon", "Pertharite". Il perd également sa charge de procureur général des Etats de Normandie, et n'a plus de fonctions officielle.En 1659, Corneille revient au théâtre avec "Oedipe", une tragédie, qui sera un succès.Mais vers 1670, Il commence à voir en Racine, un grand rival. Ce dernier en effet connu un triomphe avec "Andromaque", égal à celui de Corneille avec "Le Cid", trente ans plus tôt.Et en 1670, Corneille et Racine, sortirent une pièce sur le même thème. L'oeuvre de Racine connu un bien grand meilleur succès que celle de Corneille. Dans les dix dernières années de sa vie, Corneille dût subir deux échecs, et se résolu à cesser d'être un auteur dramatique.Mais ses oeuvre les plus reconnues, sont souvent représentées à Versailles.Pierre Corneille meurt à Paris, le 1er Octobre 1684.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard